La gestion du stress et du sommeil

Un mieux être nécessaire aux performances

Si on parle du mal de dos comme étant le mal du siècle, que devrions-nous dire du stress et des problèmes de sommeil.

Quand on parle du stress, les études ont démontré qu’il peut avoir de nombreux effets sur le corps, à la fois à court terme et à long terme.

Le stress chronique par exemple, peut augmenter la pression artérielle, accélérer le rythme cardiaque et augmenter le risque de maladies cardiovasculaires telles que l’hypertension, les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Lorsque le stress se prolonge, il peut affecter le système immunitaire, ce qui rend le corps plus vulnérable aux infections, aux maladies et aux affections inflammatoires. Il peut provoquer des troubles digestifs tels que des maux d’estomac, des ballonnements, des douleurs abdominales, des diarrhées ou des constipations. Il peut également aggraver des conditions préexistantes comme le syndrome du côlon irritable ou les ulcères.

Le stress peut entraîner une respiration plus rapide et plus superficielle, ce qui peut déclencher ou aggraver des problèmes respiratoires tels que l’asthme.

Le stress peut provoquer des tensions musculaires, des douleurs et des raideurs, en particulier au niveau du cou, des épaules et du dos. Cela peut entraîner des maux de tête et des douleurs chroniques.

Le stress chronique peut avoir un impact sur la santé mentale, augmentant le risque de développer des troubles tels que l’anxiété et la dépression. Il peut également affecter la qualité du sommeil, entraînant de la fatigue et des problèmes de concentration.

Le sommeil peut-être affecté par le stress et vice-versa, un manque de sommeil peut engendrer du stress, c’est pourquoi il est nécessaire de mettre en place les conditions gagnantes pour avoir un sommeil réparateur et qui vient optimiser nos performances, qu’elles soient sportives ou professionnelle ou tout simplement le bien-être au quotidien.